fr.sinergiasostenible.org
Nouvelles recettes

Encouragez-vous, prenez un café, la science suggère

Encouragez-vous, prenez un café, la science suggère



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Une nouvelle étude a révélé que la caféine augmente la reconnaissance des mots positifs

Il s'avère que ceux d'entre nous qui ont besoin d'une tasse de café le matin pour même sourire sont tout à fait normaux. En fait, la science a prouvé que les personnes qui ont bu du café ont tendance à être plus positives, grâce à la caféine. Alors suce-le, gars de la tisane.

Selon des recherches dans la revue PLoS One, les scientifiques ont découvert que la caféine aide à augmenter notre capacité à reconnaître les mots positifs. Après avoir donné à 66 personnes un comprimé de caféine égal à trois tasses de café (nous en avons besoin) ou un placebo, les chercheurs leur ont montré une chaîne de lettres. Les volontaires devaient reconnaître les mots dans la chaîne le plus rapidement possible.

Les résultats? Les volontaires avec de la caféine ont trouvé des mots avec des associations positives beaucoup plus rapidement que des mots négatifs ou neutres. À vrai dire, en général, les mots positifs sont extraits beaucoup plus rapidement, mais la caféine augmenterait la différence, ce qui signifie que les gens devraient approcher les personnes non matinales avec une tasse de café et un beignet au chocolat. S'il te plaît et merci. Points bonus pour un latte art incroyable.


Savoir choisir la bonne torréfaction est la clé pour préparer du café comme un barista

Fait amusant : la torréfaction légère est la plus caféinée et la plus foncée est la moins.

Laissez-moi deviner : vous avez votre commande de café ou votre méthode de préparation idéale, une science non négociable. De la marque de grains que vous achetez à la taille de mouture, la température de l'eau, le type de lait d'avoine que vous versez (et à quel point vous l'aimez mousseux) à la presque une pincée de cannelle indétectable que vous devez ajouter à la fin, il va sans dire que le café est un groupe d'aliments où il n'est pas grave, même encouragé à être très particulier (lire : complètement inflexible).

Tout en travaillant dur pour obtenir le cappuccino parfait ou le concentré d'infusion froide, il est parfaitement logique pour moi, quelle que soit la façon dont vous prenez votre café, il vous manque l'un des facteurs les plus importants qui affecte le goût : le processus de torréfaction. La torréfaction fait ressortir les arômes et les saveurs du grain de café, et la façon dont les grains sont torréfiés déterminera le vrai goût de votre tasse de café, ainsi que sa teneur en caféine.

Nous avons discuté avec Giorgio Milos, maître barista et expert en café pour illy, pour en savoir plus sur le processus de torréfaction, la signification des différents types de torréfaction et la torréfaction qui se marie le mieux avec chaque méthode de brassage.


Boire une tasse de café par jour peut réduire ce risque cardiaque, selon la science

Comme si vous aviez besoin d'une autre raison de savourer une tasse d'infusion fraîche le matin, de nouvelles recherches suggèrent que boire une seule tasse de café par jour peut aider à protéger l'un de vos organes les plus essentiels : le cœur.

Une analyse de trois grandes études publiées dans la revue American Heart Association, Circulation : insuffisance cardiaque trouve qu'en sirotant au moins une tasse de café caféiné par jour était associée à une diminution du risque d'insuffisance cardiaque. (Connexe : Les 7 aliments les plus sains à manger dès maintenant).

L'insuffisance cardiaque, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies coronariennes figurent parmi les principales causes de décès par maladie cardiaque aux États-Unis. selon David P. Kao, MD, et auteur principal de l'étude.

Le café est régulièrement examiné dans des études scientifiques, avec de nombreuses recherches sur les bienfaits pour la santé et les effets secondaires de cette boisson consommée à l'échelle internationale. Pour cette analyse, Kao et son équipe ont utilisé l'apprentissage automatique via la plate-forme de médecine de précision de l'American Heart Association pour examiner les données de trois études bien connues. Collectivement, les études ont fourni des informations sur plus de 21 000 adultes américains, chacune comprenant au moins 10 ans de suivi.

Les chercheurs ont ensuite analysé les résultats de la consommation de café caféiné dans quatre catégories : 0 tasse par jour, 1 tasse par jour, 2 tasses par jour et supérieur ou égal à 3 tasses par jour. Il est important de noter que toutes les données sur la consommation de café ont été autodéclarées par les participants.

Le plat à emporter ? Les personnes qui ont déclaré boire au moins une tasse de café contenant de la caféine chaque jour présentaient une diminution associée de l'insuffisance cardiaque à long terme dans les trois études principales. Plus précisément, dans deux des études (Framingham Heart Study et Cardiovascular Health Study), au cours des décennies, le risque d'insuffisance cardiaque a diminué de 5 à 12 % par tasse de café par jour par rapport à ceux qui ne buvaient pas de café.

Dans la troisième étude, Atherosclerosis Risk in Communities Study, le risque d'insuffisance cardiaque était 30 % plus faible chez les personnes qui buvaient au moins deux tasses de café par jour. Il est intéressant de noter que le café décaféiné a apparemment eu l'effet inverse sur le risque d'insuffisance cardiaque, comme indiqué dans l'étude Farmingham Health.

"L'association entre la caféine et la réduction du risque d'insuffisance cardiaque était surprenante. Le café et la caféine sont souvent considérés par la population générale comme "mauvais" pour le cœur, car les gens les associent aux palpitations, à l'hypertension artérielle, etc. La relation constante entre l'augmentation La consommation de caféine et la diminution du risque d'insuffisance cardiaque renversent cette hypothèse", a déclaré Kao dans un communiqué.

"Cependant, il n'y a pas encore suffisamment de preuves claires pour recommander d'augmenter la consommation de café afin de réduire le risque de maladie cardiaque avec la même force et la même certitude que d'arrêter de fumer, de perdre du poids ou de faire de l'exercice."

En effet, les limites de l'étude, telles que la façon dont les tasses de café ont été mesurées (c'est-à-dire combien d'onces par tasse) et la façon dont les tasses de café ont été préparées (pensez à la presse française par rapport à l'espresso) n'ont pas été enregistrées, ce qui aurait pu affecter les résultats.

En bref, cela ne peut pas faire de mal de boire une tasse de café caféiné de 8 onces chaque jour, sauf indication contraire de votre médecin. Pour en savoir plus, assurez-vous de consulter les effets secondaires de la consommation excessive de café décaféiné, selon un expert.


Café à l'épreuve des balles : démystifier le battage médiatique au beurre chaud

Les gens mettent du beurre dans leur café. Et hé, si vous avez juste envie d'une nouvelle expérience gustative, plus de puissance pour vous. Le problème est que Bulletproof Coffee, la société à l'origine de la tendance, prétend que boire une tasse de café gras tous les matins au lieu de prendre le petit-déjeuner est un raccourci secret vers la perte de poids et les super pouvoirs mentaux, et maintenant le café au beurre a développé un culte de hautement adhérents caféinés aux lèvres brillantes. Alors maintenant, il faut en parler.

Bienvenue à Fitmodo , Gizmodo's gym pour votre cerveau et votre colonne vertébrale. Ne souffrez pas toute la vie comme un faible pleurnichard et maladif - accrochez-vous et faites circuler le sang! Revenez pour les dernières nouveautés en matière de science du fitness, d'équipements d'entraînement, de techniques d'exercice et de suffisamment de dynamisme et de vigueur pour vous mettre en forme.

Qu'est-ce que le hack Bulletproof Coffee?

Le café à l'épreuve des balles est essentiellement un café chaud, plus deux cuillères à soupe de beurre, plus une cuillère à soupe d'huile MCT (c'est l'huile de triglycérides à chaîne moyenne, dont nous parlerons plus en détail dans une minute). Ensuite, vous le collez dans un mélangeur jusqu'à ce qu'il soit tout émulsionné. Ensuite, vous le buvez.

Selon le niveau du régime Bulletproof auquel vous adhérez (oui, il y a tout un régime qui va avec), c'est généralement tout votre petit-déjeuner. Selon Bulletproof, vous devriez vraiment acheter ses grains de café « mis à niveau » excessivement chers et sa version de l'huile MCT qu'il a appelée « Brain Octane », ou, vous le savez, peut-être que ce café magique ne fonctionnera pas !

Bulletproof Coffee a été lancé par l'investisseur / entrepreneur de la Silicon Valley Dave Asprey, qui se fait appeler "The Bulletproof Executive". piraté son chemin vers la santé et la forme physique. Parce que tout est un hack. L'un des éléments clés de la réinvention, affirme-t-il, était son petit-déjeuner au café au beurre, dont il s'est inspiré pour le créer après avoir bu du thé traditionnel au beurre de yak au Tibet.

D'accord, tout va bien. Là où les choses deviennent louches, c'est lorsque nous entrons dans les affirmations de Dave sur ce que fait ce café. Le plus douteux est que commencer votre journée comme ça transforme votre corps en une machine à brûler les graisses. Qu'il favorise une perte de poids saine. Qu'il élimine la sensation de faim. Mais attendez, il y en a d'autres ! Il insiste également sur le fait que c'est la formule secrète pour améliorer la concentration mentale et la puissance cérébrale. Que c'est un moyen d'améliorer l'efficacité du café, en le rendant sans gigue et en éliminant les pointes et les accidents. Et aussi que c'est délicieux.

Il y a une tonne d'affirmations très audacieuses à creuser. Certains sont extrapolés à partir de pépites de vérité. Certains sont sauvagement sans fondement. Commençons par une leçon très importante que nous avons apprise de Tous les hommes du président.

Suivez l'argent

D'accord, vous êtes donc un entrepreneur et vous avez eu l'idée que l'ajout de beurre et d'huile MCT à votre café est le secret de toutes sortes de bonnes choses. Vous avez toujours un problème : vous ne pouvez pas monétiser une recette à trois ingrédients. Mince. Il doit y avoir un moyen de devenir riche en disant aux gens de faire ça.

Entrez dans la gamme de produits Bulletproof. Ils vendent une tonne de produits de santé douteux avec une majoration importante, mais concentrons-nous sur ce qui entre dans le café.

Tout d'abord, les grains de café améliorés à l'épreuve des balles. L'une des affirmations les plus audacieuses d'Asprey est que la plupart du café est chargé de mycotoxines " qui volent les performances " qui " volent votre avantage mental et vous rendent réellement faible ". C'est le moins à l'épreuve des balles de tous les arguments d'Asprey. Les mycotoxines sont, fondamentalement, des moisissures, et il est vrai que beaucoup d'entre elles sont mauvaises pour vous, inflammatoires et peut-être même cancérigènes.

Asprey affirme que ses grains améliorés subissent un processus secret et exclusif qui élimine pratiquement les mycotoxines. Il prétend également que les mycotoxines sont la raison pour laquelle votre café est amer.

C'est presque entièrement de la merde.

Pour commencer, alors que les mycotoxines peuvent se développer sur les grains de café, l'industrie du café le sait depuis des décennies. C'est pourquoi le traitement par voie humide a été développé, une technique utilisée par presque tous les torréfacteurs du monde, dans laquelle les grains sont lavés et presque toutes les mycotoxines sont éliminées.

C'est quelque chose qui est réglementé à la fois au niveau international et aux États-Unis. En fait, une étude espagnole a révélé que les personnes qui buvaient quatre tasses de café par jour (et c'est n'importe quelle marque de café, quels que soient le prix et la qualité) n'avaient que 2% de ce qui est considéré comme un niveau sûr de mycotoxines.

En d'autres termes, vous pourriez boire 199 tasses de café par jour et rester sous la limite de sécurité pour les mycotoxines. De plus, les mycotoxines sont partout, y compris le lait maternel humain, et une grande partie des viandes recommandées par Asprey dans son propre régime à l'épreuve des balles.

Il n'y a également absolument aucune preuve pour étayer les affirmations d'Asprey selon lesquelles son café contient moins de toxines ou offre de meilleures performances. Aussi, que diable signifie "performance" dans le contexte du café ? Pas clair. Ce qui est clair, cependant, c'est qu'Asprey facture plus de 25 $ la livre de son café "amélioré". À son honneur, c'est une tasse de café savoureuse, mais j'ai eu des tasses tout aussi savoureuses, et "performantes" tout aussi bien, qui coûtaient deux fois moins cher. Si vous voulez en savoir plus sur les mycotoxines dans le café, c'est une très bonne lecture.

Ensuite, nous avons la version Brain Octane, Bulletproof's de l'huile MCT. Soyons clairs ici : ce n'est que de l'huile MCT. Il n'y a rien de spécial à ce sujet. Bulletproof affirme que même si d'autres huiles ont une "odeur et un goût de chèvre désagréables", Brain Octane n'a pas du tout le goût de l'octane, vous pouvez donc le mettre dans n'importe quoi ! Génial, sauf que toute huile MCT décente que vous achetez n'aura pas le goût de quoi que ce soit. Alors, quelle est la différence, à part le nom ?

Eh bien, Bulletproof vend 16 onces de Brain Octane pour 23,50 $. En revanche, j'ai pu acheter la bouteille de 32 onces de la marque Now Foods (que j'ai trouvée assez fiable) chez Whole Foods pour le même prix. Oui, chez Whole Foods, le magasin souvent surnommé "Whole Paycheck", cela coûte deux fois moins cher. Allez en ligne, et vous pouvez trouver la bouteille de 32 onces pour 16 $, ce qui représente environ un tiers du coût de Brain Octane.

Obtenez l'image? J'ai essayé le café Bulletproof avec leurs grains et leur huile MCT, et je l'ai essayé avec du café que j'ai acheté dans un café local, de l'huile MCT Now Foods et du beurre de mon épicerie naturelle à proximité. Il n'y avait pas de différence détectable.

Cour des grandes créances

D'accord, nous avons abordé les produits de marque Bulletproof, mais penchons-nous sur certaines des autres affirmations.

"Je programme mon corps pour qu'il brûle les graisses et génère de l'énergie toute la journée !"

Il n'y a pas d'études évaluées par des pairs qui corroborent l'idée que ne manger que de la graisse (et de la caféine) le matin, vous prépare à brûler la graisse corporelle. A l'inverse, la majorité des études des sites Asprey pour son alimentation ont été réalisées sur des rats et des souris. Certains avaient quatre décennies. Certains utilisaient des humains, mais en nombre incroyablement petit. L'échantillon complet d'une étude était composé de deux personnes. L'un concernait uniquement des rats atteints d'une maladie rénale auto-immune.

C'est ce que l'on appelle le biais de confirmation. Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, il s'agit de commencer par une conclusion, puis de rechercher des preuves pour la soutenir, en ignorant généralement les preuves qui peuvent la contredire. C'est le contraire de la bonne science.

Vous pouvez perdre une livre par jour avec ce régime.

C'est peut-être vrai, mais cela ne veut pas dire que c'est une bonne chose ou que c'est bon pour vous. Bon sang, j'ai perdu six kilos en quatre jours en ne mangeant que de la glace. Et puis j'ai littéralement repris tout ce poids ce week-end-là. C'est le problème avec ces régimes extrêmes qui promettent des résultats rapides : ils ne sont pas durables. Vous pouvez perdre du poids avec à peu près n'importe quel régime (Paleo, Atkins, South Beach, 4 Hour Body, etc.), mais la principale raison pour laquelle les régimes extrêmes échouent est qu'ils sont très difficiles à suivre au fil du temps.

Et ne vous y trompez pas, le régime de café à l'épreuve des balles est très certainement extrême. Entre les deux cuillères à soupe de beurre et une cuillère à soupe d'huile MCT dans votre café du matin, vous consommez 140 % de votre AJR pour les graisses saturées avant d'avoir pris une seule bouchée de vrais aliments. Quant au reste du régime, il s'agit essentiellement d'un riff riche en graisses du régime paléo (qui est lui-même très controversé).

Bulletproof recommande que 50 à 70 % de votre apport calorique quotidien proviennent des graisses. Alors que la science nutritionnelle a définitivement évolué sur les matières grasses, elle n'a pas beaucoup évolué. Les graisses saturées ne sont peut-être plus le méchant qu'elles étaient autrefois, mais cela ne signifie pas qu'elles devraient représenter plus de la moitié de votre alimentation. La plupart des nutritionnistes, qui recommandent une alimentation équilibrée, placeraient ce chiffre autour de 25 pour cent.

Bien qu'aucun régime ne convienne parfaitement à tout le monde, certaines idées reçues ont résisté à l'épreuve du temps. Si vous voulez perdre du poids et gardez-le, augmentez la quantité de calories que vous brûlez en devenant plus actif, puis trouvez un moyen de réduire les calories que vous consommez jusqu'à ce que vous brûliez un peu plus que vous n'en consommez. Dites, 100 de plus par jour. Trouvez un moyen qui vous convient, afin que vous n'ayez pas l'impression de mourir de faim et que vous obteniez tous les nutriments dont vous avez besoin. Les kilos ne vont pas "fondre", mais si vous êtes beaucoup plus susceptible de continuer. Pour un cours accéléré sur la graisse, lisez ceci.

La science de la graisse

Si vous êtes quelque chose comme plus de soixante pour cent des Américains, vous avez quelques kilos de graisse que vous pourriez…

Le beurre dans votre café est délicieux.

Ouais. Je dois le leur remettre ici, le café au beurre est en effet sacrément savoureux. Et même si cela semble étrange, cela ne devrait pas vraiment être si surprenant. Pour commencer, c'est Beurre. Le beurre rend tout meilleur. Duh. Deuxièmement, vous ne pensez pas que ce soit si étrange que les gens mettent de la crème dans leur café, n'est-ce pas ? Eh bien, qu'est-ce que le beurre sinon la crème qui a été barattée ? Lorsque vous le mélangez soigneusement avec le café chaud, il émulsifie assez bien la graisse et le résultat final ressemble et goûte beaucoup à un café au lait. Mais vous remarquez vraiment la graisse sur vos lèvres après avoir bu une gorgée. Vous avez l'impression de mettre trop de gloss. Mais toujours, savoureux, oui.

L'huile MCT comme aliment miracle.

Alors, voici l'explication courte et de très haut niveau sur l'huile MCT. La plupart des graisses dans les aliments que nous mangeons sont principalement composées de triglycérides à chaîne longue (LCT), mais quelques aliments, tels que les huiles de noix de coco et de palme, contiennent des quantités plus élevées de triglycérides à chaîne moyenne (TCM). Parce que les LCT sont plus longs, ils doivent passer par plus de processus digestifs avant que notre corps puisse les utiliser comme énergie. Parce que les MCT sont beaucoup plus courts, ils représentent une énergie plus rapidement accessible.

Ceci, en théorie, signifie que notre corps les utilise plus comme un glucide. L'huile MCT, qui est extraite des huiles de noix de coco et de palme, est utilisée depuis longtemps dans les hôpitaux pour les patients dont le système digestif ne fonctionne pas correctement mais qui ont encore besoin d'ingérer des graisses pour rester en bonne santé (généralement des patients atteints du SIDA).

Il existe encore très peu d'études évaluées par des pairs sur l'efficacité de l'huile de MCT pour la perte de poids, mais il y en a, et il y en a d'autres qui utilisent l'huile de noix de coco. Il serait exagéré de qualifier ces conclusions de solides, mais il semble que l'huile de MCT puisse contribuer à une petite perte de graisse chez les hommes en surpoids. Nous parlons de 4 livres sur 12 semaines. Pour les femmes, les résultats étaient encore moins certains. Beaucoup plus de recherches doivent être effectuées avant qu'il puisse être présenté comme un remède miracle. La meilleure synthèse de la recherche qui a été effectuée jusqu'à présent peut être trouvée ici.

En ce qui concerne l'huile MCT améliorant la fonction cérébrale, ce n'est pas un appel qui peut encore être fait (désolé Bulletproof). Il y avait une étude qui utilisait l'huile MCT pour traiter les personnes atteintes de diabète de type 1 et une autre qui l'utilisait pour les patients atteints de la maladie d'Alzheimer, et les deux études ont révélé que l'huile MCT aidait à réparer certaines fonctions cognitives. MAIS (et c'est un gros mais), nous ne pouvons pas extrapoler les résultats à partir de sujets présentant une déficience cognitive importante et prétendre connaître l'impact sur des sujets ayant une fonction cognitive normale. Ce serait bien, mais ce n'est pas comme ça que la biologie fonctionne.

Est-il possible? Oui, c'est possible, mais c'est loin d'être prouvé. En effet, l'huile MCT est très controversée dans la communauté nutritionnelle.

Il fournit de la caféine plus durable sans les pointes et les accidents

Pour moi, c'est l'une des affirmations les plus intéressantes de Bulletproof. Je n'ai pas vu l'explication de Bulletproof pour le mécanisme de cette expérience améliorée de la caféine, mais j'ai une idée de comment cela force travail, si Ça marche.

La caféine est à la fois soluble dans l'eau et dans les lipides. Donc, quand vous mettez toute cette graisse dans le café et que vous en mélangez le bejeezus, c'est possible que certains de ces lipides absorberaient une partie de cette caféine. De manière générale, votre corps digère les graisses plus lentement que les glucides. Alors c'est possible que ces petites gouttes de graisse agissent en quelque sorte comme des capsules à libération prolongée pour la caféine. C'est, après tout, comment fonctionnent les brownies en pot (faits avec du beurre de cannabis) et pourquoi les effets se font sentir si lentement et durent si longtemps. Ou alors j'ai lu.

En l'essayant, j'ai eu l'impression qu'il offrait un résultat un peu plus uniforme, et il n'a pas été obtenu comme nerveux comme je l'aurais fait si je buvais juste une tasse de café noir à jeun et ne mangeais rien pendant quatre heures. Cela dit, je me sentais toujours plus caféiné que je ne le voulais, et j'ai définitivement ressenti un crash dans l'après-midi, donc cela me semble être une couchette. Je serais prêt à expérimenter davantage cette prémisse, mais pas l'estomac vide. En parlant de…

Buvez ce café pour le petit-déjeuner et pas de sensation de faim jusqu'au déjeuner

NAN! Non non non. Nuh-uh, faux, pas moyen. J'ai essayé cela, tôt le matin, avec deux autres amis (un homme, une femme, tous deux au début de la trentaine). Nous avions juste faim quand nous avons commencé à boire le café. Au moment où nous avons terminé, nous nous sentions un peu nauséeux (voir : ingérer 140 % de vos graisses saturées en une seule fois), mais nos estomacs étaient toujours très vides. Nos corps voulaient toujours de la nourriture. Nourriture réelle.

Au nom de la science, je ne me suis pas permis de manger quoi que ce soit pendant encore quatre heures, jusqu'à l'heure du déjeuner. À ce moment-là, j'étais affamé. Mes amis ont rompu leur jeûne encore plus tôt. C'était la partie la moins amusante de tout ça. Peu importe que vous obteniez environ 450 calories (toutes provenant de matières grasses), vous avez besoin de vrais aliments. C'est ainsi que cela fonctionne dans la nature, et votre corps le sait.

Vous pensez peut-être : " , le déjeuner roule. Considérez que la plupart des nutritionnistes recommandent de manger cinq petits repas par jour, bien répartis, car cela permet une meilleure absorption des nutriments et un meilleur traitement des aliments que vous consommez. C'est fondamentalement le contraire de cela. Vous aurez du mal à ne pas vous gaver au déjeuner, et ce genre de comportement provoquera des pics et des creux de glycémie, même si la distribution de la caféine est plus uniforme. Toute cette histoire de festin et de famine vous fait vraiment perdre la tête.

Il convient de noter que l'une des formes les moins connues du régime à l'épreuve des balles (il y en a trois) suggère que vous mangiez quelque chose avec votre café du matin. Cela semble être une approche beaucoup plus raisonnable. Si vous allez faire ce truc de café gras et fou, préparez-vous au moins des œufs et des légumes pour l'accompagner, car une tasse de café à l'épreuve des balles ne fournit pas les nutriments dont vous avez besoin pour survivre. N'importe lequel d'entre eux, à l'exception de la graisse. Et il y en a trop.

En bout de ligne

Regardez, il y a quelques idées intéressantes ici, mais c'est, à la base, un régime à la mode. J'ai demandé à la nutritionniste Maren Robinson, CNC, MPH, anciennement du CDC et de la Harvard School of Public Health, maintenant avec Kaiser Permanente en Californie, ce qu'elle en pensait. "Cela peut en fait contribuer à la perte de poids, mais ce n'est pas une alimentation équilibrée en nutriments ou un changement de mode de vie à long terme", a-t-elle déclaré. "Pour moi, cela représente l'obsession américaine pour une solution rapide à la perte de poids." Exactement.

Mon plus gros problème avec le café lui-même est qu'il est excessif. Écoutez, si vous voulez essayer de mélanger un peu de beurre dans votre café, allez-y ! Honnêtement, je ne pense pas que son goût soit très différent de la crème, mais bon, ce sera peut-être votre nouveau truc préféré. Mais bon sang, n'utilisez pas deux cuillères à soupe de beurre. Et n'essayez pas de prétendre que c'est un repas. C'est une boisson. Vous voulez expérimenter avec l'huile MCT ? Vous n'avez pas besoin de prendre toute la cuillère à soupe d'un seul coup. En fait, vous ne devriez probablement pas, car votre corps va avoir du mal à traiter toute cette huile lorsque vous napalmez votre système avec comme ça (Voir le film de Paul Thomas Anderson, Il y aura du caca.)

Bottom line: C'est presque certainement une mauvaise idée. En fin de compte, il me semble que Bulletproof Coffee est un stratagème pour vous faire acheter des grains magiques très chers. Il existe de meilleures façons d'être en bonne santé, et il y a plus savoureux de boire du café qui n'implique pas de recouvrir l'intérieur de votre mélangeur de beurre tous les matins. Gardez l'équilibre, les amis.


Recettes de pudding faciles

Préparez l'un de nos desserts réconfortants avec un minimum d'agitation pour un dîner ou un repas de famille. Choisissez parmi des puddings à l'éponge super simples, des brownies, des tartes et plus encore.

Terrine de glace au café

Essayez cette variante d'un dessert glacé préféré de l'enfance avec des couches de café et de chocolat. Fabriqué avec seulement cinq ingrédients, c'est un excellent pud à préparer à l'avance

Tiramisu rapide & facile

Le lait concentré est le secret de ce dessert italien super vif. Le café et le chocolat sont un combo classique, il suffit de les superposer et de profiter

Pudding aux pommes caramel salé &

Préparez ce dessert chaleureux et familial en moins d'une heure avec des pommes et du caramel doré. Servir chaud à la sortie du four avec une boule de glace

Brioche & pudding au beurre noisette

Faites cuire ce pud de pain et de beurre collant et gourmand en utilisant des restes de brioches. C'est un excellent moyen d'éviter le gaspillage alimentaire supplémentaire tout en se livrant à un dessert réconfortant

Gâteaux fondants au chocolat faciles

Préparez un dessert de dîner impressionnant avec un minimum d'agitation - ces puddings au chocolat, également connus sous le nom de fondant au chocolat ou de gâteau à la lave, ont un joli centre gluant

Poires pochées au merlot à la vanille & cannelle

Les poires entières pochées constituent un élégant dessert de dîner, avec une sauce au vin rouge et des parfums de cannelle et de vanille

Tarte à la mélasse

Offrez à votre famille et vos amis une tarte à la mélasse réconfortante avec une pâte friable et une garniture riche. Un dessert britannique classique, à servir avec de la crème glacée ou de la crème caillée

Pouding aux beignets au citron et aux framboises

Attendez-vous à des demandes de deuxièmes portions de ce dessert décadent ! Cuire des beignets aux framboises avec de la crème pâtissière fraîche, de la crème de citron et des framboises

Croissants aux bleuets et au citron

Croissants, crème pâtissière, crème au citron et bleuets se combinent pour faire de cette pâtisserie irrésistible mais facile, parfaite pour le dessert ou le brunch entre amis

Pudding au chocolat au caramel auto-sauce

Combinez une génoise collante au pouding au caramel avec une généreuse portion de morceaux de chocolat et de sauce au chocolat pour un dessert réconfortant ultime

Pots de pop-corn au caramel salé

Sucré et salé, ce dessert décadent est servi dans des pots individuels, avec une flaque de caramel à la base et une garniture crémeuse de panna cotta

Riz au lait crémeux à la vanille plus léger

Utilisez du lait demi-écrémé et de la crème fraîche demi-écrémée pour réduire les calories et le gras de ce classique réconfortant de l'enfance

Pudding aux poires et au chocolat

Ce pud au chocolat chaud et gluant, avec du chocolat noir et des poires en conserve, peut être préparé à l'avance et congelé - un dessert parfait pour un dîner sans chichi

Puddings chauds au moka

Il ne faut que quelques minutes pour mélanger, cuire au micro-ondes et garnir ces puds de chocolat chaud de crème glacée et de liqueur pour un dessert riche et gourmand

Tresse de fruits

Les enfants adoreront aider à préparer ce dessert épicé facile - semblable à un strudel aux pommes et aux poires, mais avec une pâte feuilletée prête à l'emploi au lieu de filo

Gâteau au fromage au citron succulent

Un pud simple mais très impressionnant, assez léger pour avoir une tranche pour finir un gros repas

Pain d'épices plus léger

Ce gâteau au gingembre foncé et collant est rendu plus sain avec des dattes naturellement sucrées, du babeurre et beaucoup de cannelle et de gingembre frais

Tarte au chocolat orange

Cette tarte astucieuse sans cuisson d'Elle Young utilise du cacao brut et de l'huile de noix de coco, sucrées naturellement avec des dattes, des oranges et du miel

Tarte aux pommes

Les enfants adoreront aider à préparer et à manger ce pudding fruité classique réconfortant avec une pâte brisée maison

Pudding de Jaffa auto-sauce

Cette génoise intense au chocolat et à l'orange avec une sauce épaisse est à peu près aussi indulgente qu'un bon pudding l'est

Pudding aux figues

Le pudding à l'éponge prend de l'ampleur avec l'ajout de délicieuses figues cuites au four et de thym, ce qui donne un dessert hivernal très réconfortant. Servir chaud avec de la crème, de la glace ou du yaourt grec

Pain de sucette napolitaine fruitée

Amusant pour les enfants et les adultes, ce pain de sucette napolitain fruité fera tourner les têtes à n'importe quelle table.


Les mathématiques à la rescousse

Notre équipe de recherche - qui comprenait une équipe de mathématiciens, de chimistes, de scientifiques des matériaux et de baristas - a formulé un modèle mathématique pour simuler le brassage d'un expresso dans des conditions de café réalistes. Nous l'avons utilisé pour faire des prédictions sur la quantité de café solide qui finit par se dissoudre dans la tasse. Ce pourcentage - connu sous le nom de rendement d'extraction - est la mesure clé utilisée par l'industrie du café pour évaluer différentes recettes de café.

En résolvant une série d'équations, nous avons constaté que notre modèle prédit avec précision les rendements d'extraction que nous voyons dans la vie réelle, sauf lorsque le café est moulu très finement. En effet, le débit d'eau à travers le lit d'espresso est assez imprévisible, ce qui entraîne le colmatage de certaines sections du lit. En d'autres termes, certaines parties du café sont sous-extraites (faible rendement d'extraction), tandis que d'autres sont sur-extraites (rendement d'extraction élevé).

Tirer une dose d'espresso avec 15 g de café, 40 g d'eau, en 14 secondes. Christopher H. Hendon, Université de l'Oregon

Mais l'objectif d'un barista n'est pas seulement de produire des clichés qui ont bon goût, ils doivent aussi être reproductibles. La cohérence peut être contrôlée en examinant les rendements d'extraction de différentes prises. Contrairement à nos attentes, nous avons découvert que pour préparer des infusions toujours savoureuses, le barista devrait utiliser moins de café et moudre le café légèrement plus grossièrement. Ce faisant, ils sont capables de réaliser des tirs très reproductibles et à haut rendement.

La théorie mathématique nous dit que cela est dû au fait que la réduction de la masse de café signifie que l'eau s'écoule plus rapidement à travers le lit de café moins profond. Le broyage grossier donne un lit relativement perméable, de sorte que le débit et l'extraction de l'eau sont uniformes et prévisibles. Cette méthode permet d'obtenir des shots rapides, brillants, sucrés et acides qui ont le même goût à chaque fois.

Bien sûr, tout le monde n'appréciera pas le même profil de saveur - et nous en expliquons cela en présentant une série de procédures que le barista peut utiliser pour aider à naviguer parmi les différentes saveurs disponibles dans son café. Les saveurs complexes - résultant de la dégustation d'un mélange de café sur et sous-extrait - peuvent toujours être émulées en exécutant puis en mélangeant deux shots avec des extractions différentes. Plus important encore, les consommateurs pourraient aussi simplement sélectionner un autre rôti, qui présente des profils de saveurs plus adaptés à leur palais.

L'une de nos principales conclusions, cependant, est que les baristas sont en mesure de réduire leurs déchets de café jusqu'à 25 % par espresso, augmentant considérablement leurs bénéfices annuels sans sacrifier la qualité. En utilisant notre protocole, nous estimons que, sur le seul marché américain du café, les économies totales s'élèveraient à 1,1 milliard de dollars dans les cafés américains par an.

Café expresso. Christopher H. Hendon, Université de l'Oregon

De plus, il a été estimé que 60% des espèces de café sauvage sont menacées d'extinction en raison du changement climatique. Donc, en fin de compte, utiliser moins de café n'est pas seulement meilleur pour préparer un expresso toujours savoureux, c'est également meilleur pour l'environnement.


Réconforter! Le gourou du bonheur sur comment se sentir mieux

Meik Wiking est un expert mondial de ce qui nous rend plus heureux. Alors, existe-t-il une solution simple ?

Dernière modification le mer. 21 avr. 2021 19.46 BST

Juste comme ça, l'un des meilleurs boffins du bonheur au monde rayonne dans mon salon avec un sourire mégawatt et un rire contagieux. Même si Meik Wiking (prononcé "Mike Viking") déménage le jour de notre entretien - sûrement là-haut avec les événements de la vie les plus exaspérants - le moral est au rendez-vous pour l'auteur à succès, conférencier et PDG du Happiness Research Institute de Copenhague .

Il y a des boîtes de déménagement « partout », dit-il, mais sur le carré Zoom de mon ordinateur, tout ce que je peux voir est un beau Danois avec des cheveux de surfeur et des lunettes noires bordées de meubles minimalistes et d'une plante en pot lumineuse. Le Danemark se classe parmi les nations les plus heureuses du monde et il est difficile de penser à un meilleur garçon d'affiche pour le pays de la joie.

The 43-year-old has been busy lately, opening a happiness-themed museum – a world first – in Copenhagen in mid-2020 advising the Nordic Council of Ministers on how social media impacts young people’s wellbeing releasing the paperback version of Happy Moments, a book about creating positive memories and overseeing a global survey of Covid-19’s impact on happiness.

The pandemic has launched an all-out attack on the emotion to which he has dedicated his career. With much of the world stripped of socialising and confined to cramped apartments, the past 12 months might well go down as the grimmest passage in living memory, with many people experiencing a spike in loneliness, anxiety and suffering.

So, for those feeling downtrodden and in dire need of a dopamine hit, is there a way to become more chipper? Or, is there a sense that, by forcing us to maintain small, simple lives, the pandemic has actually helped us zero in on what truly makes us happy?

Asking if there is a way to become happier is a bit like asking how to beat the house in Vegas, but Wiking hasn’t let that put him off. He founded the Happiness Research Institute, an independent thinktank, in 2013, pledging to “look at happiness from a scientific perspective”, by poring over reams of data to figure out why some folks are happier than others and how societies can boost their citizens’ wellbeing.

After studying sociology, political science and economics at university, Wiking joined a sustainability thinktank where, late one night, he stumbled upon the UN’s inaugural World Happiness Report. He was struck by the attention given to this emotion – and by the fact his homeland had topped the charts. “I thought, ‘Why are the Nordic countries doing well?’ Somebody should be looking into this,” he says.

The idea kept him up at night, and in the end he decided to quit his job. “I thought, ‘You can continue working here, but you’re not super passionate, or you can try this crazy idea and see where that goes.’ At first, it was just me, a bad laptop and a good idea.”

Wiking found success in 2016 with The Little Book of Hygge, on the Danish art of being cosy and content during harsh winters, which sold more than 1m copies worldwide, but the Happiness Research Institute is his baby. It sounds like something from a Hans Christian Andersen tale but, instead of being filled with “puppies and ice-cream”, as he puts it, the office houses 10 analysts, who use the intel they’ve gathered to advise governments, foundations, employers and impact investors (companies that want to invest in something which will make a difference to the world).

Quantifying happiness is difficult, but “not impossible”, says Wiking, adding that “we measure a lot of things that are subjective, such as stress, loneliness and depression,” so why not happiness? One of the ways to deal with its subjectivity is to follow indiciduals over time: for its pandemic study the Happiness Research Institute quizzed 3,211 participants up to six times each over three months.

It broke down happiness into elements including overall life satisfaction (“All things considered, how satisfied are you with your life these days?”) whether your mood is positive on any given day and whether you have a sense of purpose or meaning, based on Aristotle’s thoughts on the good life (eudaimonia).

Its Covid-19 survey found that, while daily moods have dipped during the pandemic, sense of purpose hasn’t waned. And the UN’s latest World Happiness Report, which similarly acknowledged a 10% increase in day-to-day sadness and worry, stated that life satisfaction had remained on a par with previous years. Other polls have suggested some people have been happier during Covid-19.

Why hasn’t there been a more comprehensive happiness slump? Wiking says draining commutes have disappeared, family time has increased and, for most people, the main contributors to happiness have remained fairly stable. “Putting good food on the table with loved ones is still perhaps the most universal source of happiness,” he says.

What the pandemic has done is underscore the joy of simple pleasures. The link between happiness and money has been well-documented over the years and while, in general, rich people are happier than poor people, it’s not that money buys happiness but that “being without money” and unable to afford food and shelter causes unhappiness. Once you’ve passed a certain threshold, “if you’re already making good money, and you make £200 extra, you buy a more expensive bottle of wine but it doesn’t matter”.

The pandemic has made that clear by “decoupling wealth from happiness”, he continues. “You can’t go on exotic holidays or to fancy restaurants, but you can go walking. So perhaps this year we realised better than ever that we can find happiness through simple things accessible to all.” He says we’ve reached “peak happiness for ‘stuff’”, whereas hikes or swims are more reliable mood-boosters.

Covid-19 has also diminished the possibility for social comparisons. “There’s an American saying that ‘A happy man is a man who makes $100 more than his wife’s sister’s husband,’ and that concept shows up a lot in the data,” says Wiking. We derive pleasure from being more successful than our neighbours or friends – but become anxious when we’re not. By purging our social media feeds of sparkling shots of Michelin-starred meals and island getaways, the pandemic has reduced angst, envy and fear of missing out. That no one is having fun – except the Kardashians and those pesky Aussies – makes us feel better.

These pandemic-era observations affirm much of the work Wiking has been doing for the past eight years. The Happiness Research Institute’s rise has coincided with a broader global movement as governments and the general public have started taking happiness seriously. In 2008, Bhutan conducted its first Gross National Happiness survey in 2016 the UAE installed a Minister of State for Happiness and in 2019, New Zealand introduced a wellbeing budget to ensure policies consider citizens’ quality of life. Meanwhile, wildly popular happiness psychology courses have sprouted at Yale, Berkeley and Bristol universities, and authors and entrepreneurs have filled bookshops, app stores and airwaves with tips to get us beaming. The movement has caused many an eyebrow to arch, partly because it can be considered frivolous, says Wiking. “Why should we care about how happy people are?”

Scepticism also stems from doubts about whether these developments have the capacity to effect actual change in people. For starters, can anyone attain happiness? Wiking pauses, choosing his words carefully. “Not necessarily.”

Several forces outside our control influence our ability to be happy, including genetics (studies of identical twins show they have similar mood levels) the natural rhythms of life (happiness tends to follow a U-shape, peaking when we’re young and old and nosediving in our 40s) and where we live (the least-happy countries include war-torn Syria, Burundi and the Central African Republic). “I don’t think we can go to people in refugee camps and say, ‘Listen guys, happiness is a choice,’” says Wiking. “We need to acknowledge external and genetic conditions and not put the entire responsibility on the individual.”

Indeed, if you look at global happiness rankings, the top 10 countries – the Nordics, the Netherlands, New Zealand, Switzerland – are all wealthy. Money matters. Yet countries with similar GDPs record different levels of citizen life satisfaction, and some poorer nations, such as Costa Rica, score highly. A nation’s success at converting “wealth into wellbeing” mostly comes down to its ability to eliminate sources of unhappiness, says Wiking. Some who have struggled to do this include Italy, where women are “significantly” less happy than men because of gender inequality Spain, where high youth unemployment affects morale and South Korea, where pressure on young people’s academic performance has been linked to high suicide rates. Conversely, Denmark’s widespread access to education and healthcare remove anxiety- inducing competitiveness. “I like to say the Nordic countries are not the happiest in the world – they’re the least unhappy,” comments Wiking.

Nationality aside, if an individual made a conscious effort to try to become happier, is success possible? Or do genetics and other factors mean we’re forever glued to one point on the smile spectrum?

“I don’t think you are stuck,” says Wiking, and he’s backed up by the positive psychology discourse that has been ascendant since the late 1990s, which suggests change is possible. But it’s not a quick fix – as others attest.

“I do not believe books or lectures alone are sufficient to make behavioural changes to any great effect,” says Bruce Hood, a psychology professor who runs the science of happiness course at Bristol University. “Knowledge is not enough and, as Aristotle pointed out, action is needed,” he says, meaning you need to work hard to develop new behavioral habits that might contribute to a peppier mindset – something that apps and courses can perhaps encourage.

Even so, perspective is needed to see past the smoke and mirrors, and aspirational marketing speak. We’re forever hopeful we might become a bit cheerier if we buy this product or attend that class, and plenty of entrepreneurs are only too happy to indulge us. Like its self-help cousin, the happiness sector “is populated with some charismatic individuals who possibly over-sell the promise of everlasting happiness,” says Hood.

A lot of the information given, even from respected experts, is obvious. “I wish there was a silver bullet, but that’s not the case,” says Wiking. “I think you know a lot of the things I’m telling you: that your relationships matter, having a short commute and a fulfilling job matters, having enough money to get by matters, comparisons to others matter.” Yet even if people do already know, he says, we “need to be reminded of things – such as the fact that more money does not always translate to more happiness.”

His advice, if you feel your happiness level is jammed on a five out of 10, is to ask yourself: what would lift you to a six? If you’re lonely it might mean joining a club (they’re a big thing in Denmark) to see if you can strike up new friendships. “The secret is that there’s no secret,” says Wiking. The mere act of consciously turning our mind to what could make us sunnier is a start.


She eats clean.

The 49-year-old talk show host prefers to keep her household eating right. She told Forme that she sticks to simple meals, like a sliced chicken breast with sautéed spinach, lemon, and olive oil.

"I eat a very clean diet. I have lots of vegetables, I eat protein, but I really don't put a ton of thought into it. It's everything you've read about or heard about in any diet book &ndash don't eat too much crap, and I don't," she told ABC News. "If that's the secret, then that's the secret!"


7. Four Sigmatic Mushroom Coffee Mix

Approximately 50mg of caffeine per serving

For those who loathe the nervousness that caffeine can cause but love the (seemingly) instant wakefulness and mental clarity, this mushroom-based alternative might be what you&rsquove really needed all along. Containing roughly half the amount of caffeine as a normal cup of coffee, you can consider this brew the next step down&mdashthough it&rsquos worth noting that the caffeine here does, in fact, come from a small amount of high-quality instant coffee that&rsquos added to the mix. The main ingredients, however, are chaga and lion&rsquos mane mushrooms&mdashtwo varieties that contain nutrients known to support the immune system and general health. The takeaway? Consider this one as either a weaning option or happy middle-ground between coffee buzz and dead tired&mdashand don&rsquot let the mushrooms deter you, because there&rsquos nothing fungi about the coffee-like flavor here. (Sorry, we had to.)


Calories, Heartburn, and Urine

You won't break your calorie budget on coffee -- until you start adding the trimmings.

According to the web site myfoodapedia.gov -- part of the U.S. Department of Agriculture's Center for Nutrition Policy and Promotion -- a 6-ounce cup of black coffee contains just 7 calories. Add some half & half and you'll get 46 calories. If you favor a liquid nondairy creamer, that will set you back 48 calories. A teaspoon of sugar will add about 23 calories.

Drink a lot of coffee and you may head to the bathroom more often. Caffeine is a mild diuretic -- that is, it makes you urinate more than you would without it. Decaffeinated coffee has about the same effect on urine production as water.

Both regular and decaffeinated coffee contain acids that can make heartburn worse.

Sources

Frank Hu, MD, MPH, PhD, professor of nutrition and epidemiology , Harvard School of Public Health.

James D. Lane, PhD, professor of medical psychology and behavioral medicine, Duke University Medical Center, Durham, N.C.

Barbara Shukitt-Hale, PhD, research psychologist, USDA Human Nutrition Research Center on Aging, Boston.

World Resources Institute.

van Dam, R. Journal of the American Medical Association, July 6, 2005 vol 94: pp 97-104.

Huxley, R.. Archives of Internal Medicine, Dec. 14-28, 2009 vol 169: pp 2053-2063.

American Heart Association Nutrition, Physical Activity and Metabolism/50th Cardiovascular Disease Epidemiology and Prevention conference, San Francisco, March 2-5, 2010.

Lopez-Garcia, E. Circulation, Feb. 16, 2009 advance online edition.

Marjo, H. Journal of Alzheimer’s Disease,January 2009 pp 85-91.

Galeone, C. Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention, July 2010 published ahead of print.

American Association for Cancer Research International Conference on Frontiers in Cancer Prevention Research, Houston, Dec. 6-9, 2009.

American College of Obstetrics and Gynecology Committee on Obstetric Practice, Obstetrics & Gynecology. August 2010, vol 116: pp 467-468.


Voir la vidéo: Mutteripannun käyttö. Bialetti Moka Express. Italialainen kahvi